Kombucha

Bikini, mon joli champignon / Coralie Simmet

28 janvier 2017

 

Depuis quelques semaines, j’ai adopté un champignon formidable ! Je l’ai appelé Bikini.

 

Durant les vacances de Noël, je suis allée voir ma super copine Sara à Zurich. Elle avait déjà elle-même en sa possession ce splendide spécimen qui se reproduit à foison. J’ai immédiatement été séduite. Elle m’a donc donné un de ses bébés-champignons.

Ce champignon s’appelle, de son vrai nom, Kombucha.

 

Il ne vit ni dans ma culotte, ni sur mon corps, mais tranquillement, dans un charmant petit pot en verre. Il est bel et bien vivant et me permet de faire une boisson artisanale géniale à base de thé.

tumblr_oic9azMGI71w0xt29o1_500

Venu de Chine (il y a très très longtemps), puis ayant progressivement été connu Russie, en Pologne, il se répand progressivement à travers les pays. Cette boisson est produite grâce à la fermentation pendant 7 à 10 jours, du thé (noir ou vert) et du sucre.

Le champignon se nourrit, lui et ses micro-organismes, du sucre. Tout en se reproduisant et en augmentant sa masse, ce sucre dégage des substances bénéfiques et énergétiques. Il stimule le système immunitaire, il est très riche en nutriments.

 

La forme du champignon ressemble à une couche de cire qu’on peut voir parfois dans les conserves en verre. Il est mou et blanc, s’adapte petit à petit à la forme du récipient qu’on lui propose (il peut donc devenir très grand!). Il grandit petit à petit, on peut séparer ses « petits » et les offrir à ses copains autour de soi (un super cadeau d’anniversaire pas cher!).

giphyp

Un peu plus d’explications quand à la préparation de cette boisson mystérieuse:

 

  • Tout d’abord il faut trouver un bocal de taille moyenne (pour contenir environ 1L) en verre. Préparez du thé et laisser le infuser 15 bonnes minutes. Ajoutez du sucre (de canne c’est meilleur), à peu près quatre ou cinq grosses cuillères. Laissez refroidir dans le bocal.

 

  • Une fois que le tout est passé à température ambiante (il ne faut pas brutaliser le champignon), lavez vous les mains très très bien. Maintenant ne touchez plus rien qui ne soit pas propre avec vos mimines ! Il ne faut pas donner au champignon d’autres bactéries que les siennes, il faut le manipuler avec beaucoup de précaution (et d’amour).

 

  • Attrapez votre nouvel ami avec vos mains bien propres (il peut se trouver soit dans une préparation déjà faite / soit dans un bocal de transport pour le conserver sans faire de thé pour un petit moment / ou encore si vous venez de l’accueillir chez vous). Sous de l’eau tiède, nettoyer-le doucement sous l’eau avant de le déposer dans le bocal rempli de thé. (pour booster un peu sa fermentation et lui filer un coup de pouce, ne pas hésiter à ajouter un peu de la précédente préparation dans la nouvelle, qu’il retrouve ses repères quoi)

 

  • C’est presque terminé ! Recouvrez votre bocal d’un tissus et entourez ce tissus d’un élastique pour qu’il reste bien en place sur votre préparation. Ensuite, plus qu’à coller une petite étiquette pour se souvenir de la date et attendre entre 7 à 10 jours. (à ajuster en fonction de son goût, on peut goûter avec une paille à partir de 7 jours pour voir. Doucement, sans lui faire mal hein !)

 

Pour le conserver ou le déplacer, il suffit de le mettre dans un plus petit bocal en verre, bien hermétique et qui peut se fermer correctement, dans un petit peu de préparation déjà prête. Il faut l’emballer pour qu’il soit à l’abri de la lumière, le garder à température ambiante, et le voilà prêt pour être déplacer ou pour patienter jusqu’à son prochain travail de magicien !

giphybisou

Le goût à proprement dit de cette boisson est un peu acidulé / pétillant, il peut faire penser au cidre ou au vin nouveau. C’est très rafraîchissant et sa couleur est plutôt ambrée. Je vous recommande vivement d’essayer !

Coralie Simmet.

4 3 kombucha, bikini mon joli champignon

Catégories
Sorties & Expo
Étiquettes