PELARDON CHATAIGNES ET SAUCISSON

LUNDI / GROS GRAS

produitsterroir


 Il fait froid, l’hiver approche, et on a juste envie de se tenir au chaud toute la soirée pour combattre la maladie qui pointe le bout de son nez. Alors, pour pallier à tous ces problèmes, Ta Chatte se fait un vrai repas de Gros Gras en veux-tu en voilà ! Un truc de campagnard #boudiou, des choses qu’on mangeait pendant nos folles années d’études mais qui se pérennisent dans nos frigo (et nos bidons ronds) avec le temps. #grasgrasgras

Attention // L’image n’est pas représentative en tous points de ce que donne notre recette. #àbonentendeur MIAM.

INGRÉDIENTS. #pourlesgroscommetoi
 Un gros Pélardon (fromage de chèvre bien dégoulinant, fondant et odorant).
 Un saucisson fait avec un gros cochon élevé à la ferme.
 Des châtaignes cueillies dans les bois et élevées au grand air.
 Du pain de 
seigle ou à tout autre type de farine ! #commetuveux


Disons que c’est plutôt simple. C’est quasiment du « tout prêt ». #easybaby
 Fais cuire tes châtaignes au four, en ayant pensé à perforer l’enveloppe de la châtaigne au préalable au risque qu’elle explose lors de sa montée en chaleur interne. #sisi Laisse-les environ 15-20 minutes.
 Découpe des tranches de pain et fais les griller allègrement pour que le croustillant te satisfasse en tous points. #quelllebellephrase
 Pendant ce temps, sors le saucisson et découpe-le en rondelles.
Le Pélardon n’échappera pas non plus à sa sortie du frigo illico presto.
Hop, hop. Quand les châtaignes sont cuites, prépare le tout sur un petit plateau d’argent avec un couteau à portée de main. Tartine ton pain de Pélardon, ajoute une tranchounette de saucisson et décortique une châtaigne délicatement. Un délice pour les papilles et une explosion en bouche. #slurp

Le tout accompagné d’un petit vin rouge savamment aéré pour savourer ce petit repas improvisé. #bonap


Crédits photo : Causses-Cévennes
Recette : Nous


tete-chat-mousse-crumble

tete-chat-curry-basile

tete-chat-lasagne

tete-chat-poulet

 

Catégories
Gros Gras